Bandeau
les révolutions de 1917 à 1921
La boucherie de la guerre de 14-18 accouche d’un monde qui se révolte.

La boucherie de la guerre de 14-18 accouche d’un monde qui se révolte.

Ordres du Comité Révolutionnaire de Kronstadt
Izvestia N°2 - Vendredi 4 mars 1921
logo imprimer

N° 1. - 3 mars 1921, navire de ligne Petropavlosk.
Le Comité Révolutionnaire Provisoire de Kronstadt ordonne à toutes les institutions de la ville et de la forteresse d’exécuter sans défaillance toutes les décisions du Comité. Que tous les responsables d’institutions et leurs ouvriers restent sur place et poursuivent leur travail.

N° 2. - 3 mars 1921, navire de ligne Petropavlosk.
Le Comité Révolutionnaire Provisoire de Kronstadt interdit à quiconque de quitter la ville. En cas de force majeure, s’adresser au commandant de la garnison. Il est défendu au personnel de l’État-Major de la Flotte de Kronstadt de délivrer de nouvelles permissions.

N° 3. - 3 mars 1921.
Le Comité Révolutionnaire Provisoire de Kronstadt interdit toute perquisition arbitraire dans la ville ; il fait savoir que les mandats de perquisition sont délivrés avec la signature du président et du secrétaire du Comité, et ne sont pas valables sans le sceau du navire de ligne Petropavlosk.
Au cours de perquisition dans les institutions et organisations de quelque parti que ce soit, il est donné l’ordre de ne rien confisquer ni détruire, mais de conserver les biens dans leur intégralité, comme patrimoine populaire.

N° 4. - 3 mars 1921, navire de ligne Petropavlosk.
Le Comité Révolutionnaire Provisoire de Kronstadt, en raison des événements que nous vivons, avertit les citoyens, les marins et soldats rouges, qu’après 23 heures, tout déplacement en ville est formellement interdit, sauf autorisation spéciale délivrée par lui-même.

Le Président du Comité Révolutionnaire Provisoire : Petritchenko
Pour le Secrétaire : Kilgast




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14