Bandeau
les révolutions de 1917 à 1921
La boucherie de la guerre de 14-18 accouche d’un monde qui se révolte.

La boucherie de la guerre de 14-18 accouche d’un monde qui se révolte.

Le conseil central révolutionnaire au peuple de Bavière
logo imprimer

Au peuple de Bavière

- Extraits :

La décision est tombée. La Bavière est une République des conseils. Le peuple laborieux est maître de son destin. Le prolétariat et la paysannerie révolutionnaires de Bavière (y compris aussi tous nos frères qui sont soldats), qui ne sont plus séparés par aucune opposition de partis, se sont mis d’accord pour affirmer que désormais toute exploitation et toute oppression doit prendre fin. La dictature du prolétariat, qui est maintenant devenue un fait, a pour effet la réalisation d’une collectivité véritablement socialiste, dans laquelle chaque individu exerçant un travail doit participer à la vie collective, à une juste économie socialiste-communiste.

Le parlement (Landtag), cette formation stérile d’une ère bourgeoise-capitaliste dépassée, est maintenant dissous et les ministères qu’il a installés se sont retirés. Des hommes de confiance responsables devant le peuple, nommés par les Conseils du peuple travailleur, délégués du peuple pour des secteurs d’activité précis, ont reçu d’exceptionnels pleins pouvoirs. Leurs assistants seront des hommes confirmés de toutes les orientations du socialisme révolutionnaire et du communisme. (…)

La presse sera socialisée.

Pour la protection de la République des conseils bavaroise contre des tentatives réactionnaires de l’intérieur et de l’extérieur une armée rouge est immédiatement constituée. Un tribunal révolutionnaire réprimera immédiatement et sans ménagement toute attaque contre la République des conseils.

La République des conseils bavaroise suit l’exemple des peuples russe et hongrois. Elle engage immédiatement une relation fraternelle avec ces peuples. Par contre elle refuse toute collaboration avec le méprisable gouvernement Ebert-Scheidemann-Noske- Erzberger parce que celui poursuit sous le drapeau d’une République socialiste l’affaire impérialiste-capitaliste-militariste de l’Empire allemand effondré dans la honte.
(…)

Vive la Bavière libre ! Vive la République des conseils ! Vive la Révolution mondiale !

Le Conseil révolutionnaire central de Bavière :
Niekisch, Gustav Landauer, Erich Mühsam, Gandorfer (Conseil des paysans), Dr Franz Lipp, Albert Schmid.

Pour le Conseil révolutionnaire des soldats :
Kohlschmid, Johann Wimmer, Max Mehrer


Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14